L’assurance Emprunteur : Comment sélectionner son contrat ?

Face à la technicité des offres d’assurance emprunteur, il n’est pas forcément aisé de s’y retrouver. Voici une description succincte en trois points (Garanties, quotité, franchise), pour vous y retrouver :

1. Les Garanties Emprunteur :

Globalement, il faut savoir qu’une assurance emprunteur se caractérise comme suit :
  • Des Garanties de base, procurant le versement par l’Assureur au(x) bénéficiaire(s) désigné(s), du capital restant dû suite à un Décès ou une Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) de l’assuré
  • Des Garanties Optionnelles procurant au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) :
    • le versement d’un capital lorsque l’assuré se retrouve en Invalidité Permanente Totale (IPT), Invalidité Professionnelle, (IP), Invalidité Permanente Partielle (IPP),
    • la pris en charge des mensualités d’emprunt, ou bien le versement d’Indemnité Journalière en cas d’Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT)
Le versement des indemnités est soumise à l’application d’une Quotité d’assurance et/ou d’une franchise :

2. La quotité :

Un contrat d’assurance emprunteur garantit un capital ou une mensualité en fonction d’une quotité d’assurance, définie par l’emprunteur à la souscription. Ainsi, vous garantirez avec une quotité de 100%, le capital restant dû à hauteur de 100% en cas de Décès ou bien 100% des mensualités de l’emprunt en cas d’incapacité de travail ou d’invalidité.
Selon une étude de l’observatoire BAO, il est fréquent que les banques imposent aux couples qui souhaitent investir, une quotité de 100 % sur chaque tête.

3. La franchise :

En cas d’Incapacité Temporaire Totale de Travail (ITT), l’assureur n’interviendra qu’à partir d’une période, dite « Franchise » qui peut être de 15, 30, 60, 90, ou 180 jours selon le choix de l’assuré lors de la souscription.
Par exemple, un assureur interviendra le 91ème jour, lorsqu’une franchise de 90 est applicable.

Leave a Reply

Your email address will not be published.